Vous désirez en savoir plus
Vous êtes autiste
Vous êtes parent
Vous êtes donateur

Le trouble du spectre de l'autisme (TSA)

L’autisme et les troubles envahissants du développement avec le DSM-5 constituent une catégorie unique appelée trouble du spectre de l’autisme (TSA), qui englobe le trouble autistique, le syndrome d’Asperger et le trouble envahissant du développement non spécifique. Le trouble du spectre de l’autisme se situe dans un continuum et permet d’identifier le niveau de sévérité ainsi que les troubles associés. Il se caractérise par des déficits :

  • au niveau de la communication et de l’interaction sociale,
  • par des comportements stéréotypés et des intérêts restreints.

Les symptômes doivent être présents dans la petite enfance, mais ils peuvent aussi se manifester avec l’augmentation des demandes sociales. Les causes de l’autisme ne font pas encore l’objet d’un consensus au sein de la communauté scientifique. On estime cependant que le taux de prévalence touche 1 % de la population.

Certains indices peuvent être observés et inciter à une évaluation. Ceux qui sont identifiés avec un * se présentent de façon précoce, soit entre 1 et 2 ans :

  • ne babille pas, ne pointe pas ou ne fait pas de gestes communicatifs à 1 an*
  • ne répond pas à l’appel de son nom*
  • semble parfois être sourd*
  • ne cherche pas à imiter*
  • établit rarement un contact visuel*
  • ne sourit pas*
  • ne montre pas les objets à l’autre*
  • perd des habiletés langagières ou sociales*
  • établit difficilement des contacts avec autrui, semble indifférent aux autres
  • semble préférer être seul
  • ne demande pas d’aide directement
  • résiste aux caresses
  • éclate de rire sans raison apparente
  • fait des crises de larmes, des crises de colère ou devient désemparé sans que l’on sache pourquoi
  • résiste aux changements de routine
  • est fasciné par les objets qui tournent
  • s’adonne à des jeux obsessifs (ex : alignement d’objets ou mouvements répétitifs)
  • ne semble pas savoir comment jouer avec des jouets
  • ne craint pas les dangers réels
  • porte un attachement démesuré à des objets.

Démarches pour un diagnostic

Si vous avez des soupçons concernant un possible diagnostic concernant votre enfant, parlez-en au médecin de famille de votre enfant afin qu’il puisse vous référer à un psychologue du CSSS.

Ce dernier évaluera la justesse de vos observations et vous orientera en clinique de dépistage si des investigations plus approfondies sont nécessaires.

Votre enfant sera alors rencontré par une équipe multidisciplinaire et, si les observations sont positives, un diagnostic sera prononcé et une référence pour une ouverture de dossier au Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et trouble envahissant du développement (CRDITED) sera envoyée par la clinique.

Avril - Mois de l'autisme

Tous les ans, en avril, le mois de l’autisme permet de sensibiliser et d’informer la population sur le trouble du spectre de l’autisme.

Le 2 avril : Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme. Depuis décembre 2007, le 2 avril a été déclaré Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme par l’Organisation des Nations Unies.

Société de l'autisme Saguenay Lac-St-Jean Fondation Jean Allard

Société de l’autisme | 415, rue Racine Est, Chicoutimi (Québec) G7H 1S8
sarsaglac@autisme02.com

Téléphone : 418 543-7088

Infolettre

Abonnez-vous pour
ne rien manquer